Ah! Si j’étais photographe… fauché!

Si vous êtes photographe et que vous cherchez quelques astuces pour vous faire une place sur internet, celles-ci devraient vous plaire:

Je me suis levé ce matin en me demandant ce que je ferais sur le web si j’avais un photographe en prestation et qu’il me fallait poser une muraille de chine contre ses concurrents. Voici ce que je ferais…

1# Tout d’abord, la spécialité

En 2000, être photographe et faire un site web suffisait à faire sonner le téléphone 4 ou 5 fois par semaine. Aujourd’hui, tout le monde est photographe. De plus en plus de famille demande à l’ado Geek ou au gamin passionné de photo de faire le boulot à la place d’un professionnel.

C’est certain, les revenus des Français baissent, il faut ruser un peu… la limousine, c’est plus chic que le type qui vous suit partout (dans toutes les positions) et qui pousse tout le temps les autres à dégager la prise de vue. Le budget passe donc dans autre chose.

Si vous êtes spécialisé, vous aurez plus de chance que vos concurrents. Présentez vous (et votre site) comme photographe de mariage… ou de voyage, ou événementiel, etc… Vous aurez déjà plus de chance de vous faire remarquer. C’est idiot mais c’est pas parce qu’on sait faire des photos de dingue qu’on sait faire des belles photos dans tous les domaines.

Par exemple, connaissez-vous des trucs à faire faire aux invités dans un mariage pour faire de belles photos ? J’en ai déjà vu qui se contentaient de suivre tout le monde et shootaient au fur et à mesure. Et j’ai vu les vrais photographes de mariage qui débordent d’astuces pour prendre des photos géniale pour un tel événement. Par exemple, tous en ligne et sauter d’un coup pour le shoot! Je suis certain que le type qui se spécialise trouvera des idées pour faire des photos extraordinaires.

Et imaginez, une fois spécialisé, ces photos sur votre site pour attirer d’autres clients … super non ?

Vous pouvez être passionné de photo, mais pour manger à votre faim, faites-vous rémunérer pour une spécialité. Vous ferez une grande différence avec les photographes alentour.

Rien de vous empêche de lancer un second site sur une autre spécialité.

2# Démontrez que vous êtes le meilleur

Généralement, on ne va pas contacter un photographe qui est à 500 bornes de chez soi. Le téléphone sonne! Une demande de renseignements et de tarifs… logique! La seule réponse que vous devriez faire est celle-ci:

Oui, qu’attendez-vous exactement d’un photographe de mariage ? Quel type de photo voudriez-vous ?

Laissez votre client parler… les gens adorent parler d’eux, vous venez déjà de faire 50% du boulot! Quand il a fait sa réponse, enchainez tout de suite par :

Ok! Vous êtes disponible cette semaine ou la semaine prochaine ? J’ai besoin de vous voir pour les réglages (eh oui, quand on est spécialisé, c’est pas à moitié). Je ferais quelques shoots de vous. Venez à deux (pour un photographe de mariage) ! Vous repartirez avec les photos…

Voilà!

Si le client demande quand même le tarif au téléphone, répondez-lui de passer vous voir… qu’il aura les tarifs après avoir vu ses photos gratuites!

En démontrant que vous savez ce que vous faites, vous vous mettez le client dans la poche. C’est un premier contact, il prend confiance en vous et il va vite savoir que ses photos seront les plus belles pour le plus beau jour de sa vie.

Je suis certain que vous connaissez des mariés deçus par leur photographe… je vous ai dis que ça fleurissait de partout!

Les futurs mariés se déplacent plusieurs fois pour le repas, le gateau, la salle, le DJ, la robe… pourquoi pas pour le photographe ?

3# L’offre!

Votre client est entré dans la machine, vous faites quelques shoots dans un endroit sympathique pour démontrer que vous êtes bon dans votre spécialité et vous offrez les photos (à inclure dans le tarif tout de même).

Maintenant, soyez précis dans le nombre de photos, le nombre d’exmplaires de chacune etc. Et annoncez votre prix! Vous le savez, il le savent, un spécialiste se paye cher! Vous pouvez donc être le photographe le plus cher du coin, vousles aurez quand-même parce que vous avez démontrer vos compétences.

Maintenant, je ne connais pas les tarifs dans votre coin… mais vous pouvez augmenter de 50% au dessus des concurrents… N’ayez pas peur! Quand on est plus cher, c’est bien pour une raison! Votre client aura t-il confiance en vous si vous n’avez pas vous-même confiance en votre travail ?

Doublez vos tarifs!!! On va voir comment être overbooké dans un instant.

Mais d’abord, votre offre doit être UNIQUE! Vous êtes spécialisé dans un domaine particulier, vous devez rendre votre offre tout aussi spécialisée… Bon il faudrait un peu de culot pour vendre le « second » mariage à 50%… mais je suis certain que ça aurait le mérite de faire parler de vous… je ne sais pas si c’est en bien, mais votre pub ne vous coutera pas un centime… ^^

Oui, il faut bien s’adapter au public non ?

Soyons plus gentil… vos mariés ont-ils des amis, des frères  (ou des soeurs) qui comptent se marier dans l’année également ? Je suis certain qu’on en trouve! Ok alors une offre efficace sera:

 Offrez à des futurs mariés un shooting d’exception et ne réglez que la moitié du prix!

Astucieux non ? En augmentant (du double) votre tarif, vous pouvez vous permettre de faire des offres halucinantes. finalement, vous ne coûterait pas plus cher qu’un photographe concurrent si vos clients vous trouvent d’autres clients. Ils font gagner 50% à leurs amis, et ils gagnent également 50% de remise. Tout le monde est content, vous avez 2 client pour un seul contact!

Est-ce que ça vous semble sympa ?

Bon voyons maintenant comment vous pourriez améliorer tout ça!

4# Techniques et astuces

Vous avez rendu votre job viral. Tel Amazon, vous offrez une remise à vos clients s’ils apportent un autre couple…qui bénéficie également d’une remise. Au final, les deux couples payeront le tarif commun à vos concurrents. En revanche, ils auront l’impression d’avoir trouver un photographe super pro… mais en plus il penseront avoir fait une affaire en or.bouche-a-oreille-photographe

Ils ont des photos (de réglages) à montrer à leurs proches avant le mariage… l’eau à la bouche! Et ils vont parler de vous partout pour avoir la ristourne…

Le bouche à oreille n’est-il pas la meilleure publicité ?

Alors techniquement, je ne sais pas quel matériel il faut pour faire ça. Mais ce que je ferais de ces photos de réglage offertes, c’est qu’au dos, j’imprimerais le bon pour la remise de 50% offert à un ami! Ami qui devra présenter le bon le jour où il passera pour faire son propre shoot « de réglage ».

Simple non ? Si vos clients ne veulent pas réfiler leurs photos, imprimer en double exemplaire ou faites une « Photo Flyer » type que vous mettrez en plus. Il arrive que certains veuillent garder ces photos pour leur intimité. Il faut donc penser à une solution de secours.

Astuce: Si votre client bénéficie de 50% de remise en approtant un client… pourquoi n’aurait-il pas son mariage gratos s’il en apportent 2 (d’amis ou famille) ? Prévoyez de vendre une option dans ce cas si vous craignez pour le chiffre d’affaire de votre entreprise. Un livre photo, un shoot à 1 an, à 10 ans, etc… je suis certain que vous allez trouver des idées de dingue! Mais rassurez-vous, même sans option, vous aurez toujours des clients pressés, qui ont de l’argent et sûrement pas le temps de faire votre pub… qui payeront le prix fort pour les autres.

Maintenant, une dernière petite astuce devrait vous aider à vous concentrer sur l’essentiel. Des mariages, il y en a toutes les semaines… des concurrents, vous en avez également toutes les semaines qui tentent de vous mettre la misère. Alors maintenant, à partir du jour d’aujourd’huivotre préstation doit être reservée 3 mois à l’avance. Et pour ne pas voir partir ceux qui s’y prennent à la dernière minute (généralement ceux qui ne regardent pas au centime près) demandez un frais d’organisation ou de retard…quelque chose comme ça! Une 50 aine d’euros ou 100 par exemple.

Bien entendu, vous mettrez ça sur votre vitrine ou votre site web. Quand on vous contactera, vous pourrez offrir ces frais (un cadeau en plus pour les retardataires). Mais vous saurez au moins que ceux qui sont prêt à payer ce frais « FAKE » ont les moyens pour leur mariage. C’est une barrière certe, mais très éfficace pour éviter de devoir réclamer ensuite. Vous allez vous lancer dans le pro & le « Luxe », soyez pointu et ponctuel.

A partir d’aujourd’hui, c’est vous qui choisissez le client. Pas lui qui vous choisit.

Pourquoi 3 mois à l’avance ? Le nombre, vous pouvez le changer. Mais en fonctionnant de la sorte, vous vous assurez d’avoir des mois de travail devant vous. Être indépendant, c’est cool, mais vous devez prévoir à l’avance ce que vous ferez le mois prochain. Quand vous saurez fonctionner de la sorte, vous ne vous soucierez plus de ce qui rentre dans les caisses ou pas. Vous ne courrerez plus après le client (c’est lui qui courrera vers vous). Vous serez en paix pour faire un boulot d’exception… pas de stress, ya point ____ ^^

Les gens veulent souvent ce qu’il ne peuvent pas avoir. En voyant que vous êtes déjà prit pour les mois à venir, ils seront peut-être prêt à mettre quelques centaines d’euros en plus sur la table… c’est ça d’être overbooké et spécialisé!

Il ne vous reste plus qu’à réfléchir à l’angle que vous allez prendre pour votre entreprise. En partant de ces quelques principes, vous développerez une clientèle énorme en très peu de temps. Vous gagnerez plus d’argent en vous spécialisant et en augmentant vos tarifs. Rendez votre entreprise viral…faites que tout le monde en parle! Et vous toucherez le jackpot!

signature

P.S. J’ai failli oublié! Les prestations sont réglées en avance. Ne vous faites pas peur en vous faisant payer après. Il faut de l’argent pour développer les photos et tout et tout, vos clients le comprendront du moment que vous le justifiez. Mais faites-vous payer avant. Enfin, après le shoot de réglage :) 

Vous aurez le coeur plus léger et le compte en banque plus lourd… l’idéal pour une entreprise qui cartonne !

P.P.S. Si vous cherchez d’autres astuces pour booster votre entreprise de prestation de service, abonnez-vous à la newsletter

3 réflexions au sujet de “Ah! Si j’étais photographe… fauché!”

  1. Salut Jeremy

    Étant photographe professionnel (dans une autre vie), je me permets toutefois une petite remarque.

    Ton article est EXCELLENT, mais il s’adresse d’abord aux photographes aguerris ayant DÉJÀ une longue expérience et de bonnes références !!! Le fait est que la plupart des bons photographes ont certaines lacunes pour se vendre, et tes conseils tombent à point nommé (si j’ose dire)

    Ceci dit, s’ils étaient appliqués par le premier pimpim venu qui vient de s’acheter un reflex numérique qu’il utilise en tout auto, ça fera des déçus chez les mariés, crois moi, même avec le meilleur boîtier et le meilleur objectif du monde. La photographie de mariage, ça ne s’improvise pas : c’est un réel métier, et une source de stress colossale pour le photographe soucieux du résultat, car on ne peut pas dire « attend j’ai raté, tu peux pas le refaire ? ». Rester une journée concentré sur son sujet, c’est vraiment, vraiment un métier.

    Pour ma part j’ai toujours refusé de m’adonner à la photo « humaine » : je préfère les animaux ! Et bien m’en a pris : ils sont beaucoup moins chiants que les hommes ;-)

    (Même si j’ai déjà couvert quelques mariages en dépannage de dernière minute… Réussis, mais plus jamais !)

    • Exactement Chef (Hello),

      L’article est justement destiné aux photographes pro. En tant que débutant, tu te dois de faire tes preuves… ça c’est encore autre chose (j’en parle plus en profondeur dans ma news)!
      Le débutant est peu être très bon également et ça peut lui permettre de se faire la main. Le truc est d’avoir de quoi tenir le coup et d’être moins stresser. Ce qui permet de développer son talent lutôt que de passer son temps sur la compta pour savoir si ce sera des pâtes ou un restau le jour d’après.

      Après c’est certain, tous domaine a sa spécialisation. Et le Pimpim dera bien s’y faire… de toute façon, il devra prouver son talent par ses shoots offerts. ;)

  2. Salut

    Je viens de vous lire tous les 2 et mis à part effectivement le côté professionnel, c’est souvent le budget qui prime.

    Donc si en plus parce que les clients peuvent s’avérer être très chiant surtout pour un jour aussi spécial et je comprends que l’on puisse préférer les animaux lol.

    Il est donc pas rare que l’on demande à des amis ou à la famille en priorité même si évidemment, ça manquera peut être de précision et de mise en scène qui rende l’ensemble des photos plus « pros ».

    Jean

Les commentaires sont fermés.

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00