Comment les « Forcer » à lire vos mails … même après le 100ème!

Si après 5 emails envoyés à votre liste, votre taux de conversion est en dessous des 10%, vous avez peut-être fait cette erreur: 

Il y a 2 types de e-maileur sur le web. Et j’espère que vous êtes du bon côté.

Le premier est le fameux fan de starwars… quand vous arrivez sur son site, c’est l’avalanche de popup, de formulaire de capture et tout un tas de clignotants qui vous disent d’aller vous convertir … radicalement (sans mauvais jeu de mots).

Le second (moi par exemple) laisse tout simplement une boite de capture au cas où les gens sont interessés.

Le premier peut avoir en 15 jours une listes de 2000 trous du cul qui ne liront jamais aucun de ses mails, des fous du clics et des adorateurs du maitre SPAM qui n’ont même plus le temps (ni le courage) d’ouvrir leur boite mail bourrée de conneries.

Le second n’aura en revanche que quelques égarés qui auront peiné à trouver des infos sur lui et qui auront finalement trouver la porte de sa newsletter, bien planquée pour ne pas éveiller les soupçons et attirer les « merdes« .

Qu’est ce qui va se passer d’après vous ?

Je suis le second, et voici ce que ça donne après 270 jours d’inscription d’un abonné

J’ai à l’instant rédigé mon 112ème email et je suis toujours aussi motivé pour une bonne raison. Regardez les stats de cette liste:

augmenter le taux de lecture des emails
Capture de mon compte Cybermailing

 

Après 112 mails (et celui-ci est envoyé après 270 jours d’inscription), mon taux d’ouverture reste au dessus de la barre des 50%. Le taux de clic est plus faible parce que c’est le total de tous les mails. Il y a une raison particulière à ça. Et vous le savez déjà si vous êtes abonnés. Mais regardez le taux de spam… 0.02% … après 112 mails envoyé par personne.

Que diriez-vous de « forcer » vos abonnés à vous lire après 100 mails ?

C’est la guerre! Tout le monde lance sa newsletter.

Sachant qu’un Français moyen doit être abonné à 10 newsletters minimum, qu’il reçoit 20 spams par jours, comme on fait pour se distinguer de tout ça rapidement ?

Si vous pensiez au titre du mail, le sujet… vous n’êtes pas très loin. Le titre est un élément important pour forcer l’ouverture de votre email.

Vous pensez peut-être aussi à la personnalisation en ajoutant dynamiquement le prénom de la personne concernée dans le sujet de votre mail.

C’est parfait aussi!

Mais UNE chose fait réellement ouvrir chacun de vos emails:

 

Vous le découvrirez dans un des emails que j’ai rédigé… lequel ? Allez savoir… ^^

Vous comprendrez aussi pourquoi mon taux de clic est en apparence bas.

Jérémy

P.S. Allez un indice quand même: Les blogueurs sont trop souvent nombrilistes

Vous souhaitez recevoir davantage de trucs & d'astuces ? Tous les jours j'envois un mail à mes 6000 (et quelques) abonnés. Si ça vous dit, cliquez-ici pour vous inscrire